lac du Bourget

Hier, une amie m'a confié qu'elle allait passer la journée en famille sur les rives du lac du Bourget. E çà m'a remis en mémoire que c'est au bord de ce lac que Lamartine avait écrit la plupart de ses magnifiques pages.

En terminale j'avais étudié et aimé ce grand poète et une strophe est revenue flotter dans ma tête :

" Oh temps suspend ton vol, et vous heures propices 

Suspendez votre cours :

Laissez-nous savourer les rapides délices

Des plus beaux de nos jours ! "

Une seule strophe sur les seize que contient " Le lac "... c'est un peu court quand même...

Ma mémoire est vraiment très sélective, elle classe les souvenirs en deux catégories bien distinctes : à conserver et à oublier.

Et dans la catégories des souvenirs à conserver il y a les BONS 😀👌que j'ai plaisir à retrouver et les MAUVAIS 😡 que je voudrais ne jamais avoir connus, mais qui sont toujours présents à l'esprit.