mauvaise humeur-2

Pas de blocage qu'ils disaient, juste un peu de filtrage qu'ils disaient... et bien, moi je dis : paroles mensongères 😡😡

Au départ de Nice, la voie rapide est fermée car des piétons y circulent. Au péage du Muy petit ralentissement, mais pour le moment tout va bien.

Mais au retour çà se gâte. Où sont passées les promesses de ne pas bloquer ? Dieu seul le sait.

Péage du Muy : 40 minutes pour faire un kilomètre et des abrutis qui se réjouissent d'emmerder les automobilistes.

Péage du Capitou : plus d'une heure pour faire moins de deux kilomètres... et cerise sur le gateau ces c***ards en jaune ont décidé que pratiquement aucune voiture ne franchirait le péage et que tous les véhicules devaient sortir à Fréjus... sauf quelques priviliègés arborant un gilet jaune sur leur tableau de bord, qui eux, pouvaient filer direct et s'éviter ainsi encore au moins une heure et demie de quasi sur place.

J'en ai eu ras le bol, et profitant que ces emmerdeurs laissaient passer un poid lourd, j'ai tiré tout droit vers le péage me faisant traite de connasse par une grosse truie. De plus un excité a brisé mon rétroviseur au passage, au risque de se faire renverser.

Inutile de vous dire que j'étais passablement énervée de voir que des trous du cul s'autorisent le droit de décider où nous devons circuler.

Si j'avais été le préfet, j'aurais fait venir l'armée pour dégager tout ce ramassis d'imbéciles.