dimanche 21 juin 2020

Une histoire de passion

Christian DAVID

(Médaille d’or de la FFBB)

ASPTT NICE 1950-1978

ROQUEBRUNE 1979-1985

CAVIGAL NICE 1986-

Depuis ses plus jeunes années Christian est tombé dans la marmite "Basket" 🏀🏀 Il a fait toute sa carrière de joueur à l’ASPTT Nice, dont il est le meneur et meilleur scoreur pendant de nombreuses saisons.

La Salle Magnan en vibre encore …

Il est récompensé par quelques sélections en Equipe de France B, ainsi que par une sélection pour disputer en 1964 le Championnat du Monde des moins de 1m80 avec la sélection française dont il est le porte-drapeau et le plus petit sélectionné. Cette compétition organisée à Barcelone sera la seule et c’est bien dommage, car elle était éminemment spectaculaire.

asptt-70

En parallèle il débute, dès son retour de l’armée, sa carrière d’entraîneur avec les filles de l’ASPTT qui accéderont, avec lui aux manettes, au Championnat Fédéral 2 et joueront même, suite à une refonte des championnats, une saison au plus haut niveau. A cette époque-là, il s’occupe également de l’Ecole de Basket au Stade Wilson, puis sur les terrains Paul-Arène et Deporta.

asptt-1970-masc

Ensuite il prend en main les garçons, tout d’abord en tant qu’entraîneur-joueur puis simple entraîneur. Sous sa houlette le club accède par deux fois au haut niveau, la première avec une équipe du cru et toujours amateur où il joue encore, la deuxième (dans le début des années 70) les joueurs sont maintenant des semi-pros (ils ont tous un travail à plein temps en dehors du basket) et l’américain Larry Robertson et Mémé Onissah viennent renforcer les rangs de cette équipe dans une division 1 dont ils seront, malgré la relégation, deux des trois meilleurs marqueurs.

L’ASPTT ayant renoncé à avoir une équipe de haut-niveau contraire à ses statuts, il redevient entraîneur des Filles, avec en parallèle la prise en main de l’équipe Cadets de l’AS Monaco qui joue en Championnat Régional.

La période Roquebrunoise 

En 1979 c’est le grand virage : il s’occupe de Roquebrune qu’il amène en six saisons du Championnat Départemental à la Nationale 1 (plus haut niveau de l’époque), avec deux titres de champion de France (NF3-NF2) à la clef, dont le dernier contre Mirande, invaincu et que tout le monde pensait invincible d’autant plus que Roquebrune était privée de sa meilleure joueuse. Ce même Mirande d’Alain Jardel qui allait être l’équipe-phare française dans les saisons suivantes. 

 Retour à Nice au Cavigal 

COACH CHRISTIANEn 1986 le Cavigal, qui a été obligé de renoncer à la Nationale 1 faute de subventions suffisantes, fait appel à lui pour redémarrer en Nationale 3. Avec essentiellement des joueuses de la région il gravit les échelons un à un pour accéder à la Nationale 1B (second niveau de l’époque)

Lassé par les déplacements (trop nombreux à son goût), il décide alors, de se consacrer aux jeunes du Cavigal. Il s’occupera successivement des Espoirs (sans manager à l’extérieur), qui seront cette saison-là Championnes de France, puis des Minimes France avec là, à nouveau ces déplacements lointains…qu’il supporte de moins en moins.

Aussi, depuis une quinzaine d’années il s’occupe des Benjamines avec de nombreux titres de Champion de Ligue Côte d’Azur et PACA. 

De nombreux joueurs et joueuses ont débuté sous ses directives, plus souvent criées que …susurrées, et tous (ou presque, car personne ne fait jamais l’unanimité…) gardent de cette formation un bon souvenir, et certains devenus, à leur tour, entraîneurs disent qu’ils ont tout appris de lui.

Et il est toujours sur le pont. Après une saison 19/20 tronquée, il a décidé de ne pas rester sur ce sentiment d'inachevé et il garde les rênes.

Posté par Dedee-de-Nice à 15:54:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


mardi 9 juin 2020

pour la police

Posté par Dedee-de-Nice à 07:58:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 17 mai 2020

Suis-je une extra-terrestre ?

Alors que je lis un peu partout et que j'entends beaucoup de personnes soulagées de pourvoir à nouveau faire des randonnées, aller à la campagne ou en forêt, ou se balader en bord de mer, moi rien de tout çà ne me tente.

D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours eu horreur du camping et je m'ennuie comme un rat mort à la campagne et, bien que je sois née en bord de mer, je me lasse assez vite de traîner sur une plage. Sauf en photos, je déteste être à la montagne.

Je n'aime pas trop marcher sauf dans un but précis comme promener mon chien, aller déjeuner au resto ou faire du lèche-vitrine, qui se transforme parfois en achats sur coup de coeur.

Dites-moi suis-je la seule dans ce cas ?

Posté par Dedee-de-Nice à 11:19:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Et toujours la mentalité française

A travers le monde il n'y a pas un peuple plus friand de polémique que le nôtre. Les gens manifestent pour obtenir quelque chose ? Le gouvernement le lui accorde ? et bien çà ne va quand même pas !!!

Lisez cet intéressant billet de Roselyne Bachelot (oui vous savez, celle que la vindicte populaire a critiqué pour sa gestion d'une crise précédente), dont la majorité des opposants politiques a demandé au gouvernenent actuel de prendre modèle sur sa méthode.

signé Roselyne

Posté par Dedee-de-Nice à 09:17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 12 mai 2020

Réflexions...

"La France est un paradis, dont les habitants pensent vivre en enfer" Cette courte phrase issue d'un livre montre bien la complexité de la mentalité française. Nous sommes toujours mécontents de tout et souvent même de rien, nous voyons toujours le verre à moitié vide quand la plupart des habitants des pays voisins voient le verre à moitié plein.On n'est jamais content de la manière dont on est traité par rapport à son voisin.

Au lieu d'être satisfait de notre sort par rapport à d'autres personnes beaucoup plus défavorisées, on envie ceux qui sont au dessus de nous. On attend tout des autorités sans jamais leur en être reconnaissant.

LEVRES-FRANCE

Bref, on est Français, râleur impénitent et continuel. 

Pourtant un sourire en bleu, blanc, rouge est si agréable. 

Posté par Dedee-de-Nice à 06:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


jeudi 30 avril 2020

Pour les Niçois...

mai

Chantons tous ensemble Nissa La Bella depuis nos fenêtres vendredi à 11h !

Cette année, respect du confinement oblige, la traditionnelle Fête des Mai se célèbrera à la maison !
Dès vendredi, rendez-vous sur les réseaux sociaux de la Ville pour fêter les Mais à la maison et pour découvrir un programme exceptionnel pour profiter de ce grand rendez-vous annuel malgré le contexte particulier.
Pour lancer les festivités, c'est à vos fenêtres que nous vous donnons rendez-vous en entonnant, tous ensemble, notre hymne niçois « Nissa La Bella »
Si vous avez besoin de réviser les paroles ou curieux de les apprendre, retrouvez-les ci-dessous :
Nissa la bella, par Menica Rondelly :
Viva, viva, Nissa la Bella
Premier couplet
O la miéu bella Nissa
Regina de li flou
Li tiéu vielhi taulissa
Iéu canterai toujou.
Canterai li mountagna
Lou tiéu tant ric decor
Li tiéu verdi campagna
Lou tiéu gran soulèu d’or
Refrain
Toujou iéu canterai
Souta li tiéu tounellla
La tiéu mar d’azur
Lou tiéu cièl pur
E toujou criderai
En la miéu ritournella
Viva, viva, Nissa la Bella
Deuxième couplet
Canti la capelina
La rosa e lou lilà
Lou Pouòrt e la Marina
Paioun, Mascouinà !
Canti la soufieta
Doun naisson li cansoun
Lou fus, la coulougneta
La miéu bella Nanoun
Troisième couplet
Canti li nouòstri glòria
L’antic e bèu calèn
Dóu dounjoun li vitòria
L’óudou dóu tiéu printemp !
Canti lou vielh Sincaire
Lou tiéu blanc drapèu
Pi lou brès de ma maire
Dóu mounde lou plus bèu

Posté par Dedee-de-Nice à 07:35:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les dangers d'Internet

Les réseaux sociaux sont un moyen formidable de communication, mais, gros bémol, ils permettent, également, de diffuser de nombreuses contre-vérités qui ensuite vont se propager par le biais d'internautes qui sans même vérifier une seule seconde de la véracité du contenu, sans même réfléchir sur la portée négative de leur action vont partager... et ainsi de suite !!! De quoi renforcer les thèses complotistes en tous genres.

internet

Ensuite, Internet est une grosse source de dépense d'énergie et de pollution. Bon, en même temps, en publiant je rejette du CO2 dans l'atmosphère, mais si çà peut conduire les gens à plus de responsabilité ce serait bien, mais c'est, hélas, un voeu pieux... Mais, selon la formule consacrée, je dis çà, je dis rien.

Posté par Dedee-de-Nice à 06:56:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 18 avril 2020

Info importante pour les Niçois

masques

Posté par Dedee-de-Nice à 11:23:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 12 avril 2020

À lire absolument..

... l'intéressant billet hebdomadaire de Roselyne Bachelot sur nice-matin.

SIGNE ROSELYNE

Posté par Dedee-de-Nice à 10:59:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 9 avril 2020

Grrrrrrrr 😡🤮

S'il y avait une justice immanente ce sont ces "sous-merde" qui devraient être infectés et pas ces pauvres gens qui ne demandaient qu'à vivre en paix.

Quand je pense que ce sont des azuréens qui agissent de la sorte, j'ai honte.

love-nice

Posté par Dedee-de-Nice à 11:26:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]